Vision du haut de la falaise d’Etretat

la falaise d’Etretat se dresse fièrement devant moi

comme l’échine d’un géant de calcaire venu mourir ici

devant moi l’horizon est une ligne droite et nette

il sépare le ciel pervenche et l’océan acier

au loin, l’Aiguille Creuse pointe son sommet crochu vers le soleil

qui jette ses rayons ardents sur la blancheur crayeuse de sa roche

des vagues de dentelle viennent mourir sur les galets ronds

des mouettes se disputent un morceau de pain en criant

je m’allonge sur l’herbe sèche et ferme les yeux

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s