Caresse

Note timide qui résonne doucement, les doigts se tendent et s’effleurent. La balade des corps débute tendrement. Au son des tissus qui se froissent, le froid s’estompe. Frisson fugace, la passion éclot dans la volonté de plus – on veut faire rouler les émotions sur la langue, on veut y boire jusqu’à la lie.

Née de la friction du désir et de l’attente, une étincelle de plaisir se met à crépiter, feu follet imprévisible. La caresse s’intensifie, les mains s’agrippent aux courbes voluptueuses, le souffle se perd.

Une douce chaleur colore les joues et perle les peaux collées avant de flamber bruyamment. Rythmé par la passion qui s’éveille, l’esprit se hisse vers des hauteurs immaculées à coups de murmures étouffés par l’amour qui coule dans la gorge.

On n’entend plus, on ne voit plus, on ne sent plus. Communion de deux âmes qui s’élance vers les anges, on vise un paradis capable de nous accueillir pour quelques secondes. Fusionner les sentiments. Fusionner les corps. Fusionner.

Et on recommencera – il le faut – encore et encore – qui pourrait résister à ce plaisir ?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s