Phrases du jour – Semaine 6 – Évacuation des pensées parasites

Du retard dans la publication. La fin de l’année approche, les dates de remise des devoirs aussi. Au milieu des réflexions sur les différents thèmes traités dans les écrits, des pensées qui parasitent. Évacuation ou noyade de l’esprit.

Même couchées sur le papier, certaines continuent de tourner en rond derrière le front. Échec partiel, réussite fragmentée. Envie besoin de reprendre E-réel. Nécessité obligation de finir les devoirs avant de replonger dans la fiction.

Au final, tant qu’on me laisse écrire, je survis.

 


 

16-11-15 : Pansement de colère sur ses blessures amères.

17-11-15 : Tomate ou grimace, tout n’est plus qu’une histoire de soupe.

18-11-15 : Tu ploies dans l’ombre de tes jours dansants.

19-11-15 : Le temps qui s’écoule est le défaut de notre jeunesse et l’atout de notre vieillesse.

20-11-15 : Cent sangs sans sens.

21-11-15 : Le fil des jours érode les sentiments las et sublime les amitiés éternelles.

22-11-15 : On n’est pas immortels mais je t’aime quand même.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s